developpement web back end 1
Sommaire

Le back-end, la face cachée indispensable du développement web

Vous souhaitez créer un site web sur mesure pour votre société ? La création de sites web par l’écriture de lignes de code est la plus appropriée pour personnaliser chaque page de votre plateforme. Mais au-delà de l’aspect esthétique, le développement web possède aussi une espèce très technique, que l’on appelle « back-end ». Découvrez qu’est ce que le développement back-end.

Qu’est-ce que le développement web back-end ?

Le développement web est divisé en deux grandes catégories : le front-end et le back-end. Si le front-end représente la face visible du site internet, le back-end représente ses coulisses.

C’est dans cette partie invisible que le développeur web crée des programmes et des applications pour faire fonctionner le site internet. Ces programmes sont exécutés sur un serveur web, d’où le terme : « développement côté serveur ».

En d’autres mots, le développement back-end est l’arrière-plan qui permet à un site internet d’être fonctionnel et opérationnel. Pour un site e-commerce par exemple, le développement back-end assure, entre autres, le stockage des informations et le traitement des commandes.

Pour programmer le back-end de votre site web, confiez sa conception à une agence spécialisée en développement web.

Qui est le développeur back-end ?

Pour coder du côté serveur, vous avez besoin d’un développeur back-end. Ce professionnel est responsable de cette partie invisible qui est essentielle au bon fonctionnement d’un site. En pratique, cela consiste à créer et à gérer des bases de données, des serveurs web et des applications web.

Le développeur back-end s’assure aussi que le site web est performant sur le plan technique. Il vérifie que toutes les fonctionnalités du site fonctionnent correctement. Au passage, il améliore l’expérience utilisateur (UX) en améliorant par exemple la vitesse de chargement des pages web.

En dernier, mais non le moindre, le développeur back-end travaille sur la sécurité du site web. Il garantit que les données des utilisateurs soient protégées contre les cyberattaques.

developpement web back-end 2

Quels sont les outils et les technologies utilisés en back-end ?

Pour faire fonctionner correctement un site web, le développeur back-end utilise plusieurs outils et technologies spécifiques.

Les langages de programmation back-end

Pour développer des applications, les développeurs back-end utilisent différents langages web tels que JavaScript, Java, PHP, Python, Ruby et C#. Chaque langage de programmation a ses avantages pour le développement web.

Par exemple, le PHP est l’un des langages de développement web les plus utilisés, surtout les sites sous WordPress. Il est facile à utiliser et est compatible avec différents serveurs web. Le Python, quant à lui, est un langage back-end très polyvalent et pratique pour le développement de sites web complexes.

Outre ces langages web, le développeur back-end utilise aussi le SQL. C’est un langage de requête permettant le stockage et la manipulation des informations issues d’une base de données.

Les bases de données

Vous vous êtes déjà demandé où vont les informations que vous saisissez sur une plateforme en ligne ? Que ce soit une plateforme sociale, un site de commerce électronique ou autre, les informations sont stockées sur des bases de données. Ce sont des logiciels permettant de récolter et de stocker toutes les informations du site de manière organisée.

Il existe différents types de bases de données pour stocker les informations comme les messages, les images, les vidéos, etc. Parmi les plus utilisés en développement web, on cite : Oracle, MySQL et Microsoft SQL Server. Le choix de la base de données dépend des spécificités du projet web : type d’applications web, taille des données, coût, etc.

Les serveurs web

Le terme serveur web est très courant dans le langage informatique. Mais connaissez-vous réellement sa signification ? Pour faire simple, le serveur web est un ordinateur qui stocke les différents composants de votre site internet. Cela inclut les fichiers de code (HTML, CSS et JavaScript), les images et autres. C’est le serveur web qui stocke et distribue les pages du site.

Lorsque vous faites une recherche sur Google, vous envoyez une requête aux serveurs web. Ce sont eux qui s’assurent d’afficher la page web que vous avez demandée depuis votre navigateur web. S’il y a un problème avec le serveur, les pages d’un site ne s’affichent pas. Vous avez sans doute déjà vu des problèmes de serveurs comme les fameux « erreurs 404 » ou « erreurs 500 ».

Les API

La création d’applications web n’est pas une tâche aisée. Pour aider les développeurs web à en créer plus facilement, ils ont recours à des API (Application Programming Interface). Il s’agit d’une interface de programmation avec un ensemble de règles et de protocoles.  Il permet aux développeurs de concevoir des fonctionnalités complexes de manière programmable.

Les API permettent aussi de faciliter l’intégration de services tiers sur votre site internet. En fonction du type de site web et des besoins de votre société, vous pouvez intégrer différents types de services tiers via les API. Vous pouvez notamment connecter votre site web à des services de paiement (PayPal) ou des services de messagerie (Messenger et WhatsApp).

Où trouver des experts en développement web ?

Cherchez-vous de bons développeurs web pour coder votre site internet ? Adressez-vous à WEBMASTER MADAGASCAR, une agence digitale experte en création de sites web (site vitrine et site e-commerce). Offrez-vous les services d’une équipe de développeurs et de webmasters qualifiés pour concevoir un site web personnalisé. De la rédaction du cahier des charges à la mise en ligne de votre site web, nous vous assistons à chaque étape de votre projet web. Outre la création de sites web, nous proposons aussi un service de webmastering.

Aussi, contactez WEBMASTER MADAGASCAR dès maintenant pour profiter d’un site internet de qualité à votre image.